bénévole

bénévole [ benevɔl ] adj.
• 1282, rare av. XVIIIe; lat. benevolus « bienveillant », de bene « bien » et volo « je veux »
1Littér. Qui fait qqch. de bonne grâce. bienveillant. « La plus bénévole du monde et la plus accommodante » (Caillois).
2Qui fait qqch. sans obligation et gratuitement. Une personne, une infirmière bénévole. volontaire. N. Faire appel à des bénévoles.
Qui est fait gratuitement et sans obligation. Aide, service, collaboration bénévole. désintéressé, gracieux, gratuit.
⊗ CONTR. Onéreux, payé, rétribué.

bénévole adjectif et nom (latin benevolus) Qui apporte son aide volontaire et sans être rémunéré : Une infirmière bénévole.bénévole adjectif Qui est fait sans obligation, à titre gracieux : Collaboration bénévole.bénévole (synonymes) adjectif Qui est fait sans obligation, à titre gracieux
Synonymes :
- désintéressé
Contraires :
- payé
- rétribué

bénévole
adj. et n. Qui fait qqch sans y être obligé et gratuitement. Une infirmière bénévole.
Subst. Un(e) bénévole.
|| (Choses) Qui est fait sans obligation, à titre gratuit.

BÉNÉVOLE, adj. et subst.
I.— Emploi adj.
A.— Vieilli. [L'accent est mis sur les bonnes dispositions qu'une pers. manifeste ou dont elle bénéficie]
1. Emplois actifs
a) [En parlant d'une pers., d'un groupe de pers., de l'expression hum.; ou p. anal. d'un animal] Qui manifeste de bonnes intentions, d'une bienveillance aimable envers quelqu'un, parce qu'il le veut bien. Lecteur, spectateur bénévole; air, sourire, regard bénévole. Synon. bienveillant, complaisant, indulgent. Anton. malveillant, méchant :
1. Les Anciens étaient éloquents parce qu'ils parlaient à des peuples ignorants et avides de savoir. Mais qu'espérer de persuader et d'apprendre à des hommes qui croient tout connaître? C'est à des critiques armés que nous parlons, plutôt qu'à des auditeurs bénévoles.
JOUBERT, Pensées, t. 1, 1824, p. 430.
2. La nature n'est plus la nourrice au grand cœur,
Elle n'est plus la mère auguste et bénévole,
Aimant à propager la grâce et la vigueur,
Celle qui lui semblait compatir à la peine, ...
SULLY PRUDHOMME, La Justice, Prologue, 1878, p. 69.
Rem. Attesté dans les dict. gén. du XIXe et du XXe s. à partir de Ac. 1798.
Qqf. iron. et péj. :
3. Car nous mentions toujours : à l'époux bénévole et berné, doué par le sort du privilège d'attirer sur soi le malheur conjugal, à l'entourage discrètement complice, à nous-mêmes...
A. ARNOUX, Royaume des ombres, 1954, p. 78.
b) En partic. [En parlant de l'attitude d'un supérieur vis-à-vis de son entourage] :
4. Il ne déplaisait d'ailleurs pas à Mme Verdurin d'avoir l'occasion de jouer à la dame. M. de Charlus tendit deux doigts que le professeur serra avec le sourire bénévole d'un « prince de la science ».
PROUST, Sodome et Gomorrhe, 1922, p. 912.
c) Au fig. [En parlant d'un inanimé, d'une entité] Qui a une influence bénéfique sur les êtres. Heure, étang bénévole; justice, vue bénévole. Synon. bienfaisant :
5. Ainsi, tout en ayant l'air de consacrer sa vie à des riens, il ne passait guère de moments dans cette vie facile et bénévole sans qu'il [Bois-Doré] fît du plaisir ou du bien à quelqu'un.
G. SAND, Les Beaux Messieurs de Bois-Doré, t. 1, 1858, p. 308.
2. Emplois passifs. [En parlant d'une pers. envers laquelle s'exerce la bienveillance d'une autorité supérieure]
a) DR. CANON, vx. ,,Se dit d'un bénéficier qui possède un titre qu'on ne lui conteste pas, quoiqu'il soit sujet à examen`` (BESCH. 1845).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du XIXe s. jusqu'à Lar. 20e.
b) P. ext. Qui est admis volontiers dans une assemblée, à des cours de faculté, etc., tout en ne faisant pas partie de cette assemblée, de cette faculté. Auditeur bénévole.
Rem. Attesté dans Lar. 19e, Lar. encyclop.
B.— [L'accent est mis sur le bon vouloir, le libre consentement]
1. [En parlant d'une pers.] Qui remplit de bonne grâce, et sans but lucratif des fonctions librement choisies. Auxiliaire, collaborateur, infirmière bénévole. Synon. volontaire. Anton. mercenaire, rétribué :
6. Que pèsent cependant ces petits défauts en présence des services que ces chercheurs, les collectionneurs, ont rendus à la culture, en se faisant, avec une patience et un désintéressement admirables, les archivistes bénévoles de leurs concitoyens.
La Civilisation écrite, 1939, p. 1408.
2. [En parlant d'une tâche, d'un travail] Qui est exécuté de bon gré, sans souci de rémunération. Synon. complaisant, gratuit, gracieux. Anton. cher, coûteux, onéreux :
7. Aussi les solistes habitués à des cachets astronomiques paraissent-ils rarement dans ces conditions, et préfèrent-ils lorsqu'ils collaborent exceptionnellement avec un orchestre, le faire à titre bénévole, au bénéfice d'une œuvre.
Arts et litt. dans la société contemp., 1936, p. 8007.
SYNT. Action, aide, collaboration, participation, service bénévole; de façon bénévole.
Rem. Auj., on emploie sans incorrection cet adj. avec un nom de chose (d'apr. COLIN 1971). Mais d'apr. THOMAS 1956 il fallait rejeter comme impropre l'emploi de bénévole avec des noms autres que des noms de personne.
II.— Emploi subst., le plus souvent au masc.
A.— Usuel. Personne que l'on emploie ou qui apporte spontanément son concours sans qu'elle bénéficie d'une rémunération. Les bénévoles des hôpitaux, des bibliothèques (cf. I B).
B.— DR. ECCL., vx. Un bénévole. Acte de bienveillance ,,par lequel un supérieur accordait une place monacale dans sa maison à un religieux d'un autre ordre`` (GUÉRIN 1892).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du XIXe s. jusqu'à Lar. 20e.
PRONONC. :[]. Enq. :/benevol/.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1282 « animé de dispositions favorables » (H. DE GAUCHI, Gouv. des princes, Ars. 3527, f° 4 r° dans GDF. Compl. : Begnivole, benivole); 1370 (ORESME, Éth., 232 dans LITTRÉ : Et ceulz qui veulent bien à autre en ceste maniere, l'en dit que il sont benivoles); emploi limité 1740 (Ac. : Bénévole ... Il ne se dit qu'en badinant, et dans ces phrases, Lecteur bénévole, Auditeur bénévole); 2. 1866 (Lar. 19e : Bénévole. Volontaire, qui fait quelque chose sans y être tenu, et parce qu'il le veut bien).
Empr. au lat. benevolus « bienveillant, dévoué » (dep. PLAUTE, Asin., 66 dans TLL s.v., 1897, 43).
STAT. — Fréq. abs. littér. :97.

bénévole [benevɔl] adj. et n.
ÉTYM. 1282; rare jusqu'au XVIIIe; du lat. benevolus « bienveillant », de bene « bien », et volo « je veux ».
1 Vx. Qui est animé de dispositions favorables. Bienveillant. || Un lecteur bénévole. || Un air bénévole. || Écouter avec un intérêt bénévole.
Fig. et littér. Qui exerce une influence bienfaisante. || Heure bénévole. || Justice bénévole.
2 (Mil. XIXe). Mod. Qui est exécuté sans obligation et à titre gracieux. || Service, aide, collaboration bénévole. Désintéressé, gracieux, gratuit.
(Personnes). Qui agit sans obligation, et sans être payé ( Bénévolat). || Une personne, une infirmière, un moniteur de colonie de vacances bénévole. Volontaire. || Avoir des collaborateurs bénévoles.N. || Un, une bénévole. || Les bénévoles et les salariés d'une association.
0 J'allai le trouver rue des Canettes, près de l'église Saint-Sulpice, aux bureaux de cette Revue où, bien entendu, toute collaboration était gratuite et bénévole.
Georges Lecomte, Ma traversée, p. 232.
CONTR. Malévole (vx), malintentionné, malveillant; onéreux, rétribué.
DÉR. Bénévolat, bénévolement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bénévole — BÉNÉVOLE. adj. des 2 g. Il ne se dit qu En badinant, et dans ces phrases, Lecteur bénévole, Auditeur bénévole, pour marquer Un Lecteur, un Auditeur qu on croit favorablement disposé.Bénévole, en termes de Droit Canonique, se dit Du Bénéficier qui …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Bénévole — Bénévolat Le bénévolat est une activité de service non rétribuée et choisie volontairement qui s exerce en général au sein d une association, d un syndicat ou d une structure publique. Celui ou celle qui s adonne au bénévolat est appelé bénévole …   Wikipédia en Français

  • bénévole — (bé né vo l ) adj. 1°   Animé de dispositions favorables. Lecteur bénévole.    Auditeur bénévole, celui qui vient entendre une leçon sans y être obligé. •   Ainsi, quoi qu ordonne le sort, Au châtel enchanté vers six heures je vole ; Et vous m… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BÉNÉVOLE — adj. des deux genres Qui est ou que l on suppose favorablement disposé. Il ne se dit guère qu en plaisantant, et dans ces locutions, Lecteur bénévole, auditeur bénévole …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • benevòle — a adj. et n. [ne figure pas dans Lou Tresor dóu Felibrige] bénévole ; désintéressée. Nota : Eviter la confusion avec bontós. voir à ce mot …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • BÉNÉVOLE — adj. des deux genres Qui est ou que l’on suppose favorablement disposé. Il signifie aussi Qui fait volontairement, de bon gré, un travail auquel il n’est pas obligé. Il y a dans les hôpitaux, outre les internes et les externes, des assistants… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bénévole — adj. bènévolo, a, e (Albanais, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Benevŏle lector! — (lat.), geneigter Leser! …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Engagement bénévole — Bénévolat Le bénévolat est une activité de service non rétribuée et choisie volontairement qui s exerce en général au sein d une association, d un syndicat ou d une structure publique. Celui ou celle qui s adonne au bénévolat est appelé bénévole …   Wikipédia en Français

  • Passeport bénévole — Le Passeport Bénévole est un livret individuel élaboré et développé par France Bénévolat en octobre 2007, dont l’objectif est d’être un outil fonctionnel de valorisation du bénévolat. Il répond à deux objectifs principaux : Aider le bénévole …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.